CLASS un ebook pour les éducateurs pour lutter contre l'échec scolaire

Bénédicte Halba (ed) et Laura Caronna, Antonia Castellan, Anastasia Ciavattella, Ermelinda De Carlo, Bénédicte Halba, Marijan Renić

Les principales conclusions de l’enquête  PISA 2018 (Union européenne, 2019) soulignent que tous les pays de l’Union Européenne (UE)  n'ont pas encore atteint l’objectif  ET2020 en matière d'échec scolaire puisqu'un jeune de 15 ans sur cinq (21,7% en lecture, 22,4% en mathématiques et 21,6 % en sciences) est encore en dessous des performances attendues. Il existe de grandes différences entre les États membres. La même remarque peut être faite pour le taux de décrochage scolaire selon les dernières statistiques publiées par la Commission européenne (Eurostat, 2021). En 2020, 11,8 % des jeunes hommes et 8,0 % des jeunes femmes dans l'UE avaient prématurément quitté l'enseignement et la formation. Dans les pays du projet CLASS, le seuil attendu (un taux de décrochage inférieur à 10 %) est atteint en France, en Allemagne et au Portugal mais pas encore pour l'Italie.


L'approche innovante proposée par le projet CLASS est d'aborder les problématiques rencontrées par les élèves par plus de confiance en eux et ainsi être mieux armés face au harcèlement - mais aussi en renforçant l'empowerment et le sentiment d'appartenir à une communauté grâce à des activités porteuses de sens. Le bénévolat est un moyen d'acquérir un apprentissage informel et non formel et les compétences qui s'y rattachent, d'avoir plus confiance en eux en mettant en œuvre des actions sur le terrain pour les autres, et de renforcer la citoyenneté active. Dans les quatre pays impliqués dans le projet CLASS, nous avons pu évaluer l'impact très positif des activités de bénévolat sur les élèves.


Le bénévolat des jeunes est devenu une priorité majeure dans les politiques de jeunesse depuis le lancement du Service volontaire européen (SVE) à la fin des années 1990, car il peut être une étape fondamentale pour les jeunes pour leur vie sociale et professionnelle future: se sentir utiles pour la communauté, rencontrer des personnes qu'ils n'auraient pas eu la chance de rencontrer dans leur vie (iriv, 2001). Le lien avec la compétence en considérant une activité bénévole comme un apprentissage non formel et informel a été fait avec le premier portfolio conçu pour identifier et valoriser une expérience bénévole (iriv, 2007). Au cours de l'Année européenne du volontariat (EYV2011), une expérience de bénévolat a été officiellement reconnue comme un apprentissage significatif pour les jeunes et les adultes.Le projet CLASS apporte sa pierre à l’édifice. Il s'agit d'un processus continuel car les jeunes sont confrontés à des temps changeants et troublés. Le coronavirus a considérablement accru les inégalités parmi les jeunes. Le milieu socio-économique affecte négativement les performances des élèves et leurs attentes académiques dans la plupart des pays européens avec un écart important entre les élèves issus de milieux socio-économiques favorisés et défavorisés. Une origine immigrée affecte également négativement la performance.Le projet CLASS apporte des « points de lumière » pour ouvrir la voie à un avenir réussi pour les jeunes en Europe, quel que soit leur milieu socio-économique, favorisé ou défavorisé, ou leur origine immigrée. Il s’agit d’une question d'égalité des chances mais aussi de justice sociale.

Erasmus +

Voir également

* Les ressources mises à disposition gratuitement par l’iriv sont protégées par le Code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992. Elles sont destinées à une utilisation à des fins privées. Toute utilisation à des fins commerciales ou collectives, sans autorisation expresse de notre Institut est strictement interdite.